Tokens24.com is your single stop for crypto

Dapps et Blockchain: qu’est-ce que c’est exactement et en quoi sont-ils différents?

Basics

Les cryptomonnaies sont des monnaies numériques qui représentent une menace importante pour les monnaies traditionnelles ainsi que pour le système bancaire. Les entreprises géantes et les développeurs de logiciels de la Silicon Valley se livrent une concurrence acharnée pour créer une cryptomonnaie qui puisse révolutionner le monde. Cependant, avant d’essayer de choisir une cryptomonnaie pour l’investissement ou l’utilisation, nous devons d’abord comprendre le mécanisme derrière son fonctionnement.

Deux des mécanismes les plus populaires sont les chaines de blocs (Blockchain) et les Dapps (applications décentralisées).

La chaîne de blocs

Vous avez peut-être entendu le terme blockchain au cours des dernières années, mais de façon surprenante, les origines de la technologie des chaines de blocs remontent au début des années 1990, lorsqu’elle était utilisée pour marquer les dates dans les documents. Le technicien a sauvegardé la date des documents pour éviter qu’elles ne soient modifiés illégalement une fois qu’elles aviaent été entrées.

Presque 2 décennies plus tard, la technologie a été adaptée par Satoshi Nakamoto en 2009 pour créer l’une des plus grandes inventions du 21ème siècle connue populairement sous le nom de Bitcoin.

Blockchain, comme son nom l’indique, est une chaîne de blocs. Il s’agit essentiellement d’un registre qui travaille sur de l’informatique distribuée. De plus, il n’est pas restrictif et est accessible au public.

Qu’est-ce qu’il y a dans un bloc ?

Chaque bloc contient les données des transactions. Lorsqu’un bloc est rempli de données, il ne peut pas être modifié.  Il a aussi quelque chose connu sous le nom de hash. Hash est une signature numérique unique qui identifie un bloc. Le hachage est généré en correspondance avec la création du bloc.

Les données qu’un bloc contient dépendent du type de chaine de blocs. Par exemple, le bloc de Bitcoin contient des données de transactions comme,

  • Qui a envoyé le bitcoin ?
  • Qui a reçu le bitcoin ?
  • Combien de Bitcoin ont été envoyés ou reçus ?

Un bloc contient l’adresse de hachage du bloc précédent ainsi que sa propre adresse de hachage. Ce mécanisme fait partie intégrante de la formation d’une chaîne de blocs. Les hashes sont utilisés pour détecter toute activité frauduleuse. Étant donné que toutes les données d’un bloc sont modifiées, le hachage changera en conséquence, de sorte que toute la chaîne de blocs sera perturbée et rendue invalide.

Preuve de travail

N’importe qui peut pirater la chaîne de blocs s’il utilise une puissance de calcul élevée pour créer des blocs. Afin d’arrêter cela, on utilise un mécanisme connu sous le nom de preuve du travail. La preuve de travail signifie qu’un bloc ne peut pas être créé instantanément et a besoin d’un certain temps avant la formation. Par exemple, pour Bitcoin, il faut 10-15 minutes pour créer un seul bloc.

Dapps

Les Dapps sont des applications logicielles qui fonctionnent sur une plateforme décentralisée. Les applications décentralisées ont des caractéristiques particulières.

Caractéristiques d’une Dapp

Tout d’abord, les Dapps sont des logiciels libres. L’open source signifie que leur code est visible pour tout le monde sur Internet et que personne ne peut donc essayer de cacher secrètement des logiciels malveillants en eux. De plus, les Dapps sont indépendantes. Une fois démarrées, elles n’ont besoin d’aucune autre interférence pour fonctionner.

De plus, toute information d’une Dapp est sauvegardée à travers une chaîne de blocs qui doit être publique aussi bien que décentralisée. Les chaînes de blocs centralisées comportent un risque plus élevé de crash d’applications en raison de leur mécanisme de point de défaillance unique. Un Dapp utilise toujours un jeton crypté et reçoit une contribution des mineurs. Enfin, une application décentralisée doit disposer d’un mécanisme de preuve de valeur pour créer des jetons à l’aide d’un algorithme cryptographique.

Comment parvenir à un consensus

Les Dapps parviennent à un consensus grâce à l’utilisation de deux mécanismes connus. Parfois, ces deux mécanismes sont utilisés par une seule cryptomonnaie qui utilise les meilleures caractéristiques des deux.

Preuve d’enjeu

Avec la preuve d’enjeu, le consensus est atteint par le biais de la part d’une partie prenante dans une Dapp. Par exemple, si quelqu’un détient 20 % des parts d’un Dapp, il détient 20 % du contrôle de ce Dapp.

Preuve de travail

La preuve de travail est un mécanisme qui repose sur le travail d’une partie prenante qu’elle donne au réseau. L’exploitation minière est utilisée dans la Preuve de travail où les contributions des mineurs sont utilisées comme leur part.

Différence majeure entre les plateformes Blockchain et Dapps

La principale différence entre les Dapps et la chaine de blocs est la décentralisation. La décentralisation est l’un des attributs les plus importants dans la crypto-sphère, mais les plateformes Blockchain sont rarement décentralisées et la plupart du temps, les plates-formes de chaine de blocs travaillent sur la distribution plutôt que sur la décentralisation. Les Dapps, par contre, sont toujours décentralisées.

Ainsi, inspectez soigneusement chaque projet et vérifiez s’ils sont réellement décentralisés. Nous pensons que les Dappsonta un énorme potentiel pour changer le jeu à l’avenir et qu’elles auront un plus grand impact à l’avenir.

Leave a Reply

Please Login to comment

Newsletter

Community